Les aides financières possibles

La caisse de retraite

 

Votre caisse de retraite peut vous aider a financer, sous certaines conditions (notemment de ressources), une partie des interventions à votre domicile.

 

Selon votre caisse de retraite, la nature des aides proposées et les prises en charges financières sont variables.

Pour certaines caisses, un travailleur social évaluera votre situation à votre domicile pour définir au mieux l'ensemble de vos besoins.

 

Pour ce faire, il tiendra compte de votre degré d'autonomie, de votre état de santé et de vos conditions de vie.

 


La mutuelle santé

 

Pendant une période d'hospitalisation imprévue, certaines complémentaires prennent en charge le financement des aides mises en place lors de votre retour à domicile.

 

Pour en savoir plus, contactez directement votre complémentaire. Vous pouvez être aidé par l'assistant social de l'hôpital pour effectuer cette démarche.


Le Conseil Général

 

L'Allocation Personnalisée d'autonomie (APA)

 

A partir de 60 ans, cette allocation peut vous être attribuée en fonction de votre perte d'autonomie (après évaluation médico-sociale). Cette allocation, non récupérable sur succession, permet de financer une partie des aides humaines mises en place à votre domicile. les dossiers sont à retirer au CLIC, dansles antennes médico-sociales du Conseil Général ou en mairie. En ce qui concerne l'aide directe à la personne, la structure doit avoir l'agrément qualité pour que la personne puisse bénéficier de l'APA.

 

L'Aide Sociale aux personnes Agées

 

C'est une aide financière du Conseil Général accordée en fonction de vos ressources. Cette allocation, récupérable sur succession, permet de financer en partie une aide ménagère, et une aide au repas (soumis à l'obligation alimentaire, article 205 du code civil).

Les dossiers sont a retirer en mairie.